Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Selon l’article 13 de la loi du 29 juillet 1881, j’invoque mon droit de réponse suite à l’article du Parisien Essonne, paru le jeudi 2 octobre 2014, et dans lequel Mme Bouvier me met en cause. Le voici :

Je tiens à revenir sur les propos calomnieux et diffamatoires tenus par Mme Bouvier dans le but de nuire à mon image en tant qu’élu municipal Front National sur la commune de Sainte Geneviève des Bois. Elle me reproche les faits suivants : 

D'une part, les propos tenus dans ma dernière tribune : ils avaient pour vocation de rendre hommage aux victimes de l'Etat Islamique en Irak et d’alerter les génovéfains sur l’avancée de l’islamisme sur notre territoire.

D'autre part, elle me reproche d’être individualiste ! Faux !

Depuis la campagne, nous travaillons en équipe sur de nombreux sujets. Avant chaque conseil municipal, nous débattons de chaque délibération afin d’adopter ensemble les consignes de vote qui devront être communiquées lors des assemblées délibérantes. Les débats sont chaleureux et constructifs et les instructions comprises. En conséquence, je n'ai donc pas de leçon de cohésion à recevoir d'une personne qui ne respecte pas les consignes avec lesquelles, elle était entièrement d'accord et qui se place, de facto, en dissidence !

La démission de Mme Bouvier est anecdotique et ses propos particulièrement revanchards. Cela ne nous empêchera pas d’évoquer des sujets de société qui nous paraissent primordiaux et qui dérangent certains membres du conseil municipal.

Gaël Fouilleul, 

 

Conseiller Municipal de Sainte Geneviève des Bois

Conseiller communautaire du Val d'Orge

Responsable 10ème circonscription

 
Droit de réponse de Gaël Fouilleul suite aux propos calomnieux et diffamatoires tenus par Mme Bouvier

Partager cet article

Repost 0