Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lors du conseil communautaire organisé le vendredi 17 octobre, j’ai demandé la modification de l'article 32 du règlement intérieur pour  permettre la constitution d'un groupe à partir d'un délégué communautaire et non à partir de quatre comme proposé dans le règlement qui devait être délibéré lors de ce conseil.

En effet, seuls les « groupes » peuvent prétendre à la rédaction d'une tribune dans le bulletin d'information générale.

Robin Reda, Président de la CALPE a rejeté ma demande de modification de cet article avec une profonde condescendance et un certain mépris.

Quant à la fausse opposition PS-EELV-PC, elle s'est soumise au bon vouloir de Robin Reda.

En conséquence, le Front National ne pourra pas s'exprimer dans le bulletin d'information générale, alors que l'ensemble des conseillers communautaires ont été élus au suffrage universel direct. Robin Reda et la compagnie UMPS ne respectent pas les résultats des urnes et la voie du peuple qui s'est exprimée lors de ces élections ! C'est un déni démocratie et ce comportement est  anti-républicain.

Vous trouverez ci-joint le tract que nous distribuons actuellement pour allerter et informer les habitants des villes de la CALPE. 

Audrey Guibert,

Conseillère communautaire de l’Agglomération Les Portes de l’Essonne,

Conseillère municipale de Savigny sur Orge,

Secrétaire Départementale du Front National de l’Essonne 

Liberté d’expression bafouée aux portes de l’Essonne, l’UMPS muselle l’opposition nationale
Liberté d’expression bafouée aux portes de l’Essonne, l’UMPS muselle l’opposition nationale

Partager cet article

Repost 0