Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis plusieurs années, l’ARS, pilotée par Claude EVIN, ancien ministre PS de la Santé, met tout en œuvre pour programmer la fermeture des hôpitaux d’Arpajon et de Dourdan et ceci à des fins purement budgétaires. 

Ce sacrifice sanitaire passe par la fermeture du service de réanimation de l’hôpital d’Arpajon et de la maternité de celui de Dourdan. Ceci au profit de l’hôpital Sud Essonne pour le premier et de celui d’Etampes pour le second

Cette incurie administrative est un grave manquement à la santé publique dont l’Etat est garante.  Comment peut-on priver de service public les Essonniens issus de ces deux bassins économiques d’importance ?

A l’heure où la mairie PS d’Arpajon, avec la connivence du département et de la région, ne cesse de vouloir densifier son territoire au détriment du cadre de vie des résidents, on ne peut que chercher la logique d’une telle décision.

Quant à Dourdan, c’est toute une partie de la population à cheval sur trois départements qui devront soit se rendre soit sur Etampes, soit sur Rambouillet. Cette décision de non-sens ajoutera le Dourdannais dans la longue liste des déserts médicaux.

M. EVIN, questionné sur une telle décision, se retranche derrière une consultation des professionnels de la santé et sur les délais de route minimes entre ces centres en sursis et ceux de substitution.

Le Front National de l’Essonne demande à M. EVIN de revoir sa copie et de faire preuve de réalisme. On ne peut prendre une telle décision aussi grave de conséquences tant sur le plan économique que sur le plan humain, en se basant uniquement sur de la théorie.

Le Front National de l’Essonne, en tant que garant du service public et de la ruralité, soutient le personnel de ces deux centres hospitaliers, ainsi que les professions libérales s’y rattachant.

Nous ne pouvons tolérer que des familles entières de Franciliens soient laissées pour compte par une classe politique inconsciente de ses réformes. Nous ne pouvons laisser tout un pan de l’économie locale de ces villes péricliter et soumises au bon vouloir de décisions politiques hasardeuses.

 

François HELIE, Secrétaire de la 3ème circonscription de l’Essonne et candidat FN sur le canton de Dourdan

Vanessa JUILLE, Conseillère municipale à ARPAJON et candidate sur le canton de Dourdan

Pascal SEVESTRE, Conseiller municipal à ARPAJON

Alain BUFFLE (Conseiller municipal à ARPAJON) et  Catherine MORIN : candidats FN sur le canton d’Arpajon

 

 

Le Front National de l’Essonne présent dans le cortège pour la sauvegarde des hôpitaux d’Arpajon et de Dourdan

Partager cet article

Repost 0