Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 1er tour des élections départementales avait confirmé l’implantation du Front National dans la vie politique Essonnienne, en totalisant plus de 81 000 voix, les binômes du Front National recueillaient 22.71% des suffrages exprimés.

Dans 8 cantons, des binômes de candidats étaient qualifiés pour le 2nd tour : Arpajon, Corbeil-Essonnes, Epinay-sous-Sénart, Etampes, Evry, Mennecy, Ris-orangis et Savigny-sur-Orge.

Dans ces cantons que se soit face à un candidat de l’UMP ou du PS, le Front National totalise 3532 voix de plus par rapport au 1er tour, confirmant ainsi que notre mouvement est capable de mobiliser au-delà de sa base électorale du 1er tour. Le score du Front National est d’autant plus remarquable qu’il a fait face seul à l’ensemble des partis du système. Dans de nombreux cantons les candidats de l’UMP ont été élus grâce au PS et inversement.

Cependant malgré ces formidables scores, cela n’a pas permis l’élection de candidats du Front National. Le mode scrutin inique mis en place par l’UMPS permet aujourd’hui qu’un parti totalisant près du quart des électeurs Essonniens ne soit pas représenté au sein du conseil départemental tandis qu’un parti comme DLF, sous marin de l’UMP, qui représente moins de 3% des électeurs disposera de 2 sièges au sein de l’assemblée départementale.

Même si nous n’avons pas été élus, nous ne désertons pas le terrain. Nous restons aux côtés des Essonniens. Nous vous donnons rendez-vous en décembre prochain, à l’occasion des élections régionales, où le Front National présentera des listes dans toute la France et notamment en Ile-de-France avec de vraies chances de victoire. Dans nos communes de l’Essonne, l’espoir Bleu Marine s’est levé et rien ne l’arrêtera.

 

Audrey Guibert,

Secrétaire Départementale du Front National de l’Essonne

Elections départementales : Un bilan très positif pour le Front National de l’Essonne  

Partager cet article

Repost 0