Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La fusion entre Alcatel-Lucent et Nokia annoncée hier par les dirigeants des deux sociétés, suscite aujourd’hui de nombreuses inquiétudes pour l’avenir des salariés des sites français d’Alcatel Lucent et notamment ceux du site de Nozay en Essonne, dédié principalement à la Recherche et développement et qui regroupe aujourd’hui près de 4 000 salariés.

Après l’échec de la fusion entre Alcatel et Lucent qui a conduit à la destruction de milliers d’emplois en France, il est à craindre qu’une fois la fusion réalisée entre ces deux entreprises, la nouvelle entité qui comptera alors près de 110 000 salariés, procède à la suppression des postes redondants au niveau mondial.

Le Front National de l’Essonne demande au gouvernement d’être particulièrement vigilant et combatif afin de veiller à la sauvegarde des emplois, notamment sur le site de Nozay. Le Front National de l’Essonne se tient d’ores et déjà aux côtés des salariés confrontés une fois de plus au risque de voir leurs emplois supprimés ou délocalisés.

Audrey Guibert
Secrétaire Départementale du Front National de l’Essonne

Fusion Alcatel-Lucent / Nokia, La sauvegarde de l’emploi en France doit être la priorité

Partager cet article

Repost 0