Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier soir, les forces de l'ordre ont été violemment prises à partie par des racailles dans le quartier de Grand Vaux, un policier ayant été blessé et les sapeurs-pompiers pris pour cible.

Ce déchainement de violence est le résultat de l'abandon de ce quartier pris sous la coupe des délinquants qui ne supportent pas la présence des forces de l'ordre qui viennent perturber leurs trafics.

La baisse des effectifs de la Police nationale, le laxisme judiciaire entamé sous Nicolas Sarkozy et développé depuis par François Hollande, l’aveuglement idéologique de leurs représentants locaux ont permis à la « racaille » de se sentir invulnérable et de jouir d’une impunité totale. La municipalité actuelle est incapable d’endiguer l’explosion de la violence, et préfère se réfugier dans le déni pur et simple aveuglée par une idéologie laxiste coupée des réalités.

Le maire de Savigny-sur-Orge se contente d’effets d’annonce. Quant aux socialistes, ils sont réfractaires à toute idée de sécurité.

J’apporte tout mon soutien aux forces de l’ordre qui interviennent ce soir encore dans le quartier de Grand Vaux pour protéger les habitants pris en otages par la racaille.

Audrey Guibert,

Conseillère municipale de Savigny-sur-Orge

Nuit d'émeutes à Savigny sur Orge

Partager cet article

Repost 0