Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

377 ! 377 moutons clandestins, vendus à la sauvette, parqués illégalement dans un magasin désaffecté et destinés à être égorgés sans étourdissement, dans les pires conditions sanitaires, pour la fête de l'Aïd-El-Kebir, c'est la saisie de la police pour la seule ville de Grigny le lundi 14 septembre 2015.

Cette ignominie révèle à elle seule l'étendue de la déliquescence de notre société, la sauvagerie qui court, le laxisme comme devise. Cet immonde trafic d'êtres sensibles, révèle que des territoires entiers de notre pays sont laissés aux mains de délinquants qui peuvent squatter des locaux abandonnés pour faire de la barbarie un business. 377 moutons destinés à être saignés vivants, par terre dehors ou dans les salles de bains d'appartement, sans respect d'aucune des lois, règles et normes sanitaires qui régissent notre société. Et nos dirigeants de courber l'échine, de se contenter d'éditer "un arrêté rappelant les règles" à afficher dans les mosquées.
L'agonie des moutons égorgés rituellement peut durer jusqu'à 14 longues et insoutenables minutes et à la souffrance animale s'ajoute le risque considérablement accru d'intoxication alimentaire confirmé par toutes les études vétérinaires.


Cédric Giraud, secrétaire de la 9e circonscription et en charge de l' environnement pour le Front National de l'Essonne, réaffirme la détermination de Marine Le Pen d'imposer partout sur le territoire l'étourdissement préalable à l'abattage pour en finir avec la souffrance animale et les risques sanitaires et de faire appliquer le strict respect de la laïcité car aucune religion ne doit imposer ses rites et coutumes à l'ensemble des Français.

 

Cédric Giraud,

Secrétaire de la 9e circonscription du Front National de l'Essonne 

 Trafic d'animaux, abattage rituel: NON c'est NON !

Partager cet article

Repost 0