Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des affrontements violents ont éclaté ce mercredi après-midi entre bandes rivales venues de Brétigny et d’Etampes entrainant l’interruption totale du trafic du RER C en gare de Brétigny.

Ces incidents d’une violence extrême entre plusieurs dizaines de racailles ont nécessité l’intervention de plus d’une trentaine d’agents de police, pour ramener le calme à l’intérieur de la gare et rétablir le trafic du RER C. Seuls 3 individus, ont pu être interpellés à la suite de ces incidents.

Ce type d’évènements ultra-violents se généralise en Ile de France, à cause du laxisme généralisé de l’Etat socialiste, de l’absence de réponse pénale appropriée et par le manque flagrant de moyens accordés aux forces de l’ordre. Une fois de plus, les 1ères victimes de ces racailles sont les voyageurs qui se retrouvent pénalisés et retardés dans leurs déplacements.

Le Front National qui n’acceptera jamais cet état de fait, s’engage à faire de la sécurité des voyageurs et du personnel travaillant dans les gares, sa priorité. Pour cela, nous proposerons que soit développer le système de vidéosurveillance dans les gares et aux abords de celles-ci et de déployer massivement des agents dotés de prérogatives judicaires dans les gares.

Audrey GUIBERT

Secrétaire départementale du Front national de l’Essonne

Tête de liste Front National aux élections régionales dans le département de l’Essonne

La racaille sème le chaos en gare de Bretigny

Partager cet article

Repost 0