Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A gauche on s'enthousiasme sur les hypothétiques résultats que donneraient les sondages effectués régulièrement auprès de la population corbeil-essonnoise. Tandis que "les amis de Serge Dassault" seraient donnés entre 30 et 40%, Carlos Da Silva, le candidat PS adoubé par Manuel Valls, serait donné aux alentours de 35%, ce qui pourrait donc le placer, dans l'hypothèse la plus optimiste pour la gauche, en tête au 1er tour.

L'ancienne liste de Bruno Piriou, rassemblement hétéroclite d'extrêmistes de gauche et menée par Michel Nouaille rassemblerait aux alentours de 20%.

En fins connaisseurs de la politique, les "forces de gôche", ont vite fait l'addition. 35 + 20 = 55 ! La victoire est acquise camarade. Aucun doute oui, s'il y a fusion entre les deux tours. Ce qui semble quasi impossible aujourd'hui.

Décidément, ceux qui aiment se qualifier de force de progrès préfère penser à leurs prébendes personnelles plutôt qu'à une population qui souffre maintenant depuis de nombreuses années d'une gestion calamiteuse de Serge Dassault, maintes fois pointée du doigt par la Chambre régionale des comptes.

Mais alors, pour qui voter pour que les choses changent ?
Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0