Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carlos Da Silva n'a pas tardé à réagir sur l'attaque de sa permanence et s'il garde une certaine réserve, tout laisse à penser qu'il soupçonne l'extrême gauche d'en être à l'origine.

"Je ne me laisserai pas abuser par des manoeuvres et des diversions qui cherchent à entretenir un climat mafieux et malsain pour que surtout rien ne change à Corbeil-Essonnes", affirme-t-il. Autrement dit, il pointe du doigt l'extrême gauche et la liste menée par Michel Nouaille qui refuse l'union avec le candidat socialiste et qui ne s'est même pas rendu à la réunion qu'il avait organisé pour construire un front commun contre "les amis de Serge Dassault".

Il va même plus loin en associant dans la même chronique cette agression sur sa permanence et celle subie sur la foire de Corbeil par Manuel Valls et lui-même les accusant tous les deux de racisme. Carlos Da Silva nous apprend que ces propos ont été tenus par un militant du PCF et de l'extrême gauche.

Voila qui va discréditer encore un peu plus la liste de Michel Nouaille qui s'enferme dans son jusqu'au-boutisme. Cette campagne ne fait que commencer...

(source)
Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0