Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est le triste constat rapporté par Le Parisien. Soixante-dix entreprises ont déposé le bilan dans le département rien qu'au mois d'août. Un chiffre énorme qui vient conforter la tendance entrevue depuis le début de l'année, à savoir 20% de dépôts de bilan supplémentaire en 2009. 

La faute à qui ? En grande partie aux banques qui n'apportent pas le soutien escompté aux petites structures dont elles sont la source principale de financement. Pourtant, l'Etat avec son plan de relance s'est porté garant du système bancaire français et a injecté dans les banques plusieurs milliards. Les établissement financiers devraient donc être tenus de "renvoyer l'ascenseur". Ce n'est pas le cas.

"Au début les banques ont joué le jeu, mais aujourd'hui elles font ce qu'elles veulent", avoue ainsi dans les colonnes du Parisien Olivier Boudon président de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME). Les banques ont donc pris l'argent de l'Etat pour pallier leurs propres carences, mais aujourd'hui elle s'en servent pour consolider leurs résultats financiers et n'ont pas pour soutenir l'activité en France.

Le Front National de l'Essonne n'a qu'une seule question à poser: que fait donc le Président de la République ?

(source
Tag(s) : #Lu dans la presse

Partager cet article

Repost 0