Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques nouvelles informations ont été publiées hier par Le Républicain de l'Essonne concernant le viol ayant eu lieu à Mérobert en ce début d'été. Alors que Le Parisien nous avait appris qu'il s'agissait d'un acte sur un mineur de moins de 15 ans, l'hebdomadaire précise que la victime est âgée de 9 ans seulement. Le violeur, qui habite Saint-Escobille, et qui est un conducteur de car avait gagné la confiance de l'enfant et l'avait même emmené à la pêche.

Lors de sa garde à vue, il a reconnu en partie les faits. Comme le précisait également Le Parisien il est confirmé que le violeur avait déjà été condamné en 1995 dans une autre affaire de viol sur personne vulnérable. Et ce dont nous nous doutions est hélas confirmé. Il avait été condamné à l'époque à 16 ans de prison, ce qui aurait du normalement l'empêcher de recouvrer sa liberté jusqu'en 2011.

Une fois de plus, la légèreté de la justice a fait une nouvelle victime, et peut-être d'autres puisque les enquêteurs continuent leurs recherches pour savoir s'ils n'auraient pas commis d'autres viols.

Le Front National de l'Essonne exige que la justice fasse son travail et protège nos compatriotes et notre jeunesse de ces prédateurs. Il est insupportable qu'un enfant puisse être la victime d'un violeur connu parce qu'il a été relâché avant le terme de sa peine et qu'aucun suivi n'en soit assuré par la suite. La justice ne doit pas être un vain mot.
Tag(s) : #Lu dans la presse

Partager cet article

Repost 0