Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Parisien revient dans son édition du jour sur l'action des salariés d'Helio qui s'est déroulée hier à Corbeil-Essonnes. Dès 6h30, une centaine de salariés se sont rassemblés bloquant tous les accès au centre-ville pour rappeler que les 140 emplois du site corbeil-essonnois sont menacés. Une centaine d'entre eux étaient présents.

Or, il se trouve également qu'Helio fait partie du groupe Socpresse qui appartient à Serge Dassault. La situation d'Helio a donc tout lieu d'être discuté dans le cadre de cette campagne électorale. Elle a pourtant été largement occultée, tout comme cela a été le cas de la situation d'Altis d'ailleurs.

Les principaux candidats sont venus à leur rencontre, Carlos Da Silva, Michel Nouaille... et le peut-être futur directeur de cabinet de Jean-Pierre Bechter, Serge Dassault. "Pour le moment, s'ils travaillent bien, dans les délais et au prix demandé, les commandes resteront à Corbeil. Mais après, si les actionnaires en décident autrement, je n'y peux rien", a déclaré Serge Dassault.

Des déclarations qui ont déçu les syndicats et il se murmure déjà dans leurs rangs que des actions plus dures pourraient être menées entre les deux tours.

(source
Tag(s) : #Lu dans la presse

Partager cet article

Repost 0