Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arpajonnaises, Arpajonnais,

Une équipe du Rassemblement Bleu Marine a assisté au conseil municipal du 27 mars 2013 à l’Hôtel de Ville d’Arpajon. Notre présence en nombre a quelque peu surpris l’assemblée, apparemment peu habituée à la présence d’administrés de la commune.

Nous ne pouvons que déplorer l’absentéisme latent de nos conseillers municipaux (11 sièges vides sur un conseil de 28 élus) et ce, malgré l’importance de ce conseil pour l’administration de notre ville. Il faudrait rappeler aux élus actuels qu’ils doivent des comptes aux citoyens qui les élisent..

La composition du conseil présent est sans appel : 2 conseillers présents au nom de l’opposition et un seul représenté. (Notons qu’un de ces élus a semble-t-il changé de camp au cours de sa mandature). Ainsi, l’équipe dirigeante est totalement libre de toute décision et enfonce lentement Arpajon vers un déclin annoncé.

Notons que malgré le nombre important de délibérations, l’équipe municipale s’est octroyée un retard conséquent qui en dit long de leur mépris pour les concitoyens présents. Il est évident que ce retard volontaire avait pour but de museler tout débat contradictoire.

Malgré tout, il nous paraît opportun de signaler les faits suivants :

Vote d’une subvention de 30 000 € à l’association “atelier 29”, dont fait parti Mr Franck MATHIEU conseiller municipal.

Qu’est ce qui a motivé le conseil municipal de voter une telle subvention ? D’autres associations bien plus importantes à Arpajon en termes d’adhérents et de visibilité auraient mérité tout autant cette subvention.

Concernant le budget 2013, il s’élève à 12.070.717 € en fonctionnement et 16.441.100 € en investissement.

Les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 3.95 % soit 360 000 €. En cause, les charges de personnel en hausse de 3.96 % à 5.716.000 € qui représente 58% des dépenses réelles. Nous déplorons donc la continuité des hausses de dépenses de personnel alors que l’on nous parle de crise économique, de déficit public. C’est bien la preuve que dans la fonction publique, c’est la territorialité qui plombe les efforts de l’Etat. 

Monsieur le Maire PS, Pourquoi ne prenez-vous pas acte de l’engagement pris au sommet de l’état dont vous êtes le représentant politique ?

On notera une légère augmentation de l’endettement de notre commune jusque là bien contenu.

En section investissement, on remarquera le produit de cession du terrain route d’Egly qui sera vendu à un promoteur en vue de spéculation immobilière...

Le bétonnage d’Arpajon continue avec sa cascade de logements sociaux à l’attribution douteuse.

675.000 €…c’est la somme qui sera consacrée au parc de la folâtrerie.

Alors que le service communication déclarait il y a quelques semaines que ce parc ne subirait pas de transformation mais des aménagements paysagers, nous nous interrogeons sur l’importance de cette somme servant à remodeler les allées et à remplacer les bancs.

300.000 € alloués à la vidéo surveillance.

Alors que la ville doit faire face à de nombreux actes de malveillance depuis février dernier, le conseil n’a pas cru bon d’informer les concitoyens sur l’issue de l’acte criminel du souterrain de la gare. Telle est la réponse de Mr le Maire aux problèmes d’insécurité dont les arpajonnais sont victimes de façon trop récurrente tout en cautionnant le dégraissage étatique des forces de l’ordre.

Concernant la délibération des taux d’imposition, on notera la stabilité des taux pratiqués depuis…1996. Ce qui ne se concrétisera pas sur les avis d’imposition car d’autres collectivités (département, communautés, région) peuvent ne pas suivre la décision de la commune.

* Le Schéma régional Environnement voté par le conseil municipal (loi dite grenelle 2) veut mettre de la cohérence écologique dans les territoires.

Le vote d’une telle délibération aura-t-elle une incidence à Arpajon où "Super Bêton" a réduit à peau de chagrin les espaces verts dans notre ville ?

* OPAH : convention entre l’ANAH, l’Etat, la communauté de communes et la ville afin d’aider les propriétaires et bailleurs à rénover des immeubles. 78 dossiers ont été identifiés mais les demandes doivent être faites par les propriétaires.

Comment ces dossiers seront-ils instruits ?

Nous avons quitté la mairie à minuit et avons rencontré différents acteurs de l’opposition municipale qui voient en nous une force qui monte et pouvant soit les gêner, soit les séduire.

C'est à eux de décider!!

L’Equipe Arpajon Bleu Marine

Soutien à l’équipe Arpajon Bleu Marine : pour apporter un simple soutien personnel, s’impliquer dans la campagne, fournir une aide et participer à l’élaboration d’un projet pour Arpajon.

Contact : fn.circo3essonne@gmail.com

Tag(s) : #Municipales 2014

Partager cet article

Repost 0