Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Audrey Guibert - Canton Athis MonsLes militants du FN 91 et du FNJ 91 étaient ce dimanche matin sur le marché de Limours pour venir apporter leurs soutiens aux agriculteurs et producteurs français de fruits et légumes, lâchement abandonnés par le gouvernement Sarkozy. Le plateau de Limours qui se trouve à proximité des Ulis est à majorité agricole. La plupart de nos agriculteurs et paysans sont dans des situations professionnelles et personnelles dramatiques, certains se retrouvent dans l’obligation d’abattre leurs animaux, n’ayant pas les moyens suffisants pour acheter de la nourriture à leur bétail.

Sous-rémunérés et étranglés par la politique agressive de la grande distribution, les agriculteurs doivent faire face à l’ultralibéralisme économique et à une concurrence déloyale. Au nom d’une certaine rentabilité meurtrière, les agriculteurs français sont asphyxiés par les diktats de Bruxelles et sont obligés de rembourser plus de 600 millions d’euros à l’Etat. Le revenu moyen des agriculteurs a baissé de 34% l’an dernier et le taux de suicide chez les agriculteurs est trois fois plus important que chez les cadres. Cette situation est de plus en plus préoccupante. L’agriculture française est en danger.

Ainsi, plusieurs centaines de fermes disparaissent chaque année en France. Faute de moyens financiers et matériels, un contexte climatique défavorable avec la sécheresse, nos agriculteurs tirent la sonnette d’alarme. Le gouvernement UMPS a négligé et abandonné nos agriculteurs. 

Marine, et le Front National proposent : 

  • La fin de la soumission à Bruxelles et la mise en place de la Politique Agricole Française (PAF). Contrairement à une idée reçue, la France n’est pas bénéficiaire de la Politique agricole commune (PAC) puisque la France verse plus de 20 milliards d’euros chaque année à l’UE et n’en «récupère» que 13 milliards au titre de la PAC.
  • Protection des maraîchers en ne leur imposant pas de rembourser les 600 millions d’aide qu’ils ont perçu.
  • Soutien aux agriculteurs face aux conséquences de la sécheresse en négociant avec les banques des moratoires sur les remboursements de prêts bancaires contractés par les agriculteurs.


Avec Marine Le Pen, défendons les agriculteurs français. 

Audrey Guibert,
Chargée de mission du Front National de l’Essonne 

 

manifestation-d-agriculteurs

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0