Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GF.jpgLe psychodrame Merkozien de Mercredi n'est rien d'autre qu'un des derniers soubresauts de nos dirigeants obtus pour acheter du temps et repousser l'inévitable. La Grèce - à qui l'on vient d'éponger 100 milliards d'euros de dettes - est en train de plumer tous les autres pays. Elle nous entrainera par le fond.

Nous allons tout droit vers un cataclysme financier car l'accord bancal de Bruxelles ne sera de toute façon pas suffisant pour répondre à une contagion de la crise à l'Italie, l'Espagne et la France. La déroute de l'euro va nous couter une fortune et nous faire revenir à l'âge de pierre économique !

Notre propre dette a déjà été alourdie de 60 milliards d'euros pour aider la Grèce, l'Irlande et le Portugal. C'est le tonneau des Danaïdes. Ce sont des milliards que l'on ne reverra jamais et qui nous demandera encore plus d'efforts, encore plus de sacrifices pour tenter de sauver un modèle.

Einstein disait qu'on ne peut résoudre un problème avec les modes de pensées qui l'ont engendré. La logique des marchés financiers, du libre échange absolu et d'une monnaie unique, forte et rigide a montré ses limites. Nous devons donc changer ce système qui écrase les classes populaires qui subissent en silence, qui n'en peuvent plus et qui se sentent volées et trahies.

Pour convaincre davantage de nos concitoyens des méfaits de cette gabegie, les militants de la 10ème circonscription sont allés boiter Jeudi à Fleury-Mérogis. Ils ont été bien accueillis par les habitants. La vague bleu Marine s’est levé. Elle ne s’arrêtera plus.

Gaël Fouilleul,

Secrétaire de la 10ème circonscription de l’Essonne

 

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0