Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors que le retrait des actionnaires principaux américains (IBM et Infineon) approche à grand pas, l'avenir d'Altis n'est toujours pas assuré. Les promesses faites par Serge Dassault et sa marionnette Jean-Pierre Bechter actuel maire de la ville ne se sont toujours pas matérialisées et pendant ce temps les emplois de centaines de personnes sont bel et bien menacé.

A se demander même, si l'affaire n'a pas traîner en longueur en raison d'une éventuelle nouvelle invalidation de l'élection municipale de la 2e ville du département. Alors que la décision du Tribunal Administratif de Versailles devrait tomber d'ici demain notamment sur un point essentiel, l'utilisation du sort de l'usine d'Altis comme argument électoral.

A suivre...

 
Tag(s) : #Emploi

Partager cet article

Repost 0