Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toutes les opportunités sont bonnes à saisir pour faire parler de soi. Ainsi le député-maire d'Etampes Franck Marlin a décidé d'envoyer 150 000 masques contre la grippe A (masques FFP2 dits "becs de canard") à Haïti. Sauf que les Haïtiens ont surtout besoin de nourriture et d'eau potable pour survivre... Même le Canard Enchainé de ce mercredi janvier ironise sur l'envoi en se demandant "comment joindre l'utile à l'humanitaire". L'association Médecins du monde avoue même dans Le Parisien "ce n'est peut-être pas la priorité". 

Pour les Haïtiens certainement pas, mais pour la ville, si ! Elle en a fait la une de son bulletin municipal paru ce vendredi sous le titre pompeux "1er envoi humanitaire pour Haïti". Cela veut-il dire que la ville compte envoyer les 47 600 masques qui lui restent aux sinistrés dans quelques semaines pour faire un nouvel effet de manche ?

Quant aux Etampois, ils sont en droit de se demander pourquoi la ville avait pris la décision d'acheter autant de masque pour une pandémie qui s'est avérée n'être rien d'autre qu'une tempête dans un verre d'eau. Une décision qui a tout de même coûter 114 000 € aux contribuables. Un montant que le bulletin municipal s'est bien gardé de rappeler. Un oubli ?

(source
Tag(s) : #Lu dans la presse

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :