Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Audrey-FN.jpgAujourd'hui, les Essonniens ont été confrontés à d’importantes perturbations sur les RER B et C. Le RER C a été sujet à de nombreux retards et annulations de trains. Le préavis de grève, lancé par les cheminots au niveau européen avait été déposé lundi pour dénoncer la libéralisation du système ferroviaire européen. 

Les conducteurs du RER B, partie RATP, ont exercé leur droit de retrait suite à une suspicion de présence d’amiante dans les rames. Ainsi, le trafic a été interrompu de 12H jusqu’à 15H entre Gare du Nord et Saint Rémy-lès-Chevreuse. L'interconnexion SNCF-RATP n'était quant à elle, pas assurée à Gare du Nord. Le trafic a repris très progressivement en fin de journée. 

Si, nous comprenons les revendications légitimes des conducteurs du RER B qui ont exercé leur droit de retrait en raison d’une suspicion de présence d’amiante sur plusieurs rames, un service minimum aurait cependant dû être mis en place afin d’assurer la continuité du service pour les usagers du RER B.

Une certaine lassitude se fait ressentir parmi les usagers qui se retrouvent lâchement abandonnés par les pouvoirs publics et voyagent quotidiennement dans des conditions lamentables. 

Nous exigeons instamment que les pouvoirs publics prennent toutes leurs responsabilités et des mesures immédiates pour rénover le matériel roulant et les infrastructures ferroviaires. La lente dégradation des conditions de transport pénalisent les usagers et le personnel des transports en commun. 

Enfin, Le Front National est le seul parti qui s’oppose à la privatisation et au démantèlement des services publics. Nous dénonçons par la même occasion le diktat du Parlement européen provoquant une concurrence déloyale au détriment de la qualité des services publics. 

Audrey Guibert,

Chargée de mission du Front National de l’Essonne 

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0