Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est l'affaire révélée par Le Parisien du jour. Une famille d'origine malienne, dont la fille a été violée dans les caves par une bande de jeunes s'est retrouvé persécutée dans son quartier, pour eux une seule solution a été possible, la fuite !

 

Le père de la victime qualifie cette situation d'inadmissible et il a totalement raison. Jet de cocktail molotov dans le hall de l'immeuble, surveillance incessante par des groupes de jeune en bas de l'immeuble, harcèlement des frères et soeurs de la victime à la sortie de l'école, la situation était invivable.

 

La famille a donc quitté dans l'urgence le quartier. La mère quittant son emploi, les enfants se retrouvant déscolarisés. 

 

Quel camouflet pour la République !

 

SI la famille pointe du doigt l'inaction de la mairie, le Front National de l'Essonne et son secrétaire départemental Farid SMAHI rappelle qui sont les responsables de cette situation intolérable.

 

"L'inaction du gouvernement sarkozyste en terme de sécurité assure l'impunité des délinquants et dans le cas présent des criminels. Quand Pierre Charon disait qu'il fallait que la peur change de camp, il devrait passer le message à l'Elysée pour que cela soit aussi le cas dans les quartiers. Comment supporter qu'une famille d'immigrée, présente légalement sur le territoire Français, dont les parents travaillent, ne puisse pas obtenir un minimum de sécurité. Au lieu de cela, ils voient leur fille violée et en plus ils doivent fuit comme s'ils étaient des criminels. Je suis atterré..."

 

Seul le Front National a le courage de dénoncer ces situations qui font honte à notre pays. Seul le retour de l'autorité de l'Etat dans tous ces quartiers qui se sont retranchés du reste de la République sera en mesure de résoudre ces problèmes. Il n'y a pas d'alternative.

 

(source)

Tag(s) : #Insécurité

Partager cet article

Repost 0