Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Palaiseau est sur les dents. Depuis une semaine, elle traque un homme et son complice. Le premier a réussi à prendre la poudre d’escampette alors qu’il se trouvait dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Marolles-en-Hurepoix.

 

Jeudi dernier, Adil A., 28 ans, avait été interpellé et placé en garde à vue à la gendarmerie de Marolles-en-Hurepoix pour un vol dans un entrepôt. Dans la soirée, vers 20 heures, son frère lui aurait apporté des vêtements.

 

Mais, il n’est jamais arrivé au tribunal. Adil, qui vraisemblablement n’était pas menotté, aurait profité d’un moment d’inattention de ses gardiens pour leur fausser compagnie en sautant par la fenêtre de la gendarmerie.

 

« Normalement, il aurait dû être menotté et entendu dans un local muni de barreaux aux fenêtres », note le parquet. Du côté des gendarmes, on reconnaît, gêné, qu’il y a eu négligence. Les deux fugitifs pourraient tenter de traverser la frontière espagnole afin de rejoindre le Maroc, d’où ils sont originaires.

 

(source)

Tag(s) : #Insécurité

Partager cet article

Repost 0