Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le suspens touche bientôt à sa fin. Julien Dray ne sera plus député de l'Essonne au soir du 17 Juin, le PS ayant décidé de réserver la circonscription à une personne issue de la diversité.

 Photo CP GaelLes militants socialistes devront choisir, début Février, entre :

Fatima Ogbi, élue de Grigny, suppléante de Dray et récidiviste des désistements républicains, qui a encore insulté le suffrage universel aux dernières cantonales en se désistant au second tour pour laisser élire un communiste.

Abdelmalek Boutih, autre chantre impénitent de l'antiracisme mondain, ancien président de SOS Racisme, reine des associations communautaristes bien peu compatibles avec les valeurs de la République qui pourrissent la vie politique depuis tant d'années, qui perçoivent de façon légale mais illégitime et inopportune l’argent des Français et dont il serait intéressant de connaître le nombre réel d’adhérents.

Il est cocasse que l’un des rares socialistes pourfendeurs de la discrimination positive veuille en profiter pour être investi dans la 10ème circonscription de l’Essonne.

Rappelons que la discrimination positive est une forme de racisme puisqu'elle consiste à attribuer un poste à une personne en fonction de sa couleur de peau et non en fonction de ses compétences et devient une discrimination négative profondément injuste pour les français de souche européenne.

Elle se double d’une considération dégradante pour les immigrés eux mêmes car elle présuppose que les gens issus de l'immigration sont incapables de réussir et de se prendre en mains. Et ceux qui sont censés en bénéficier se trouvent aussi lésés, car ils sont toujours soupçonnés d’être là où ils sont par la grâce d’une discrimination.

Au pouvoir, le Front National rétablira le principe d’égalité et de méritocratie avec le bannissement des pratiques de discrimination positive dans toutes les structures recevant du public et financées au moins pour partie par l’argent public, comme les piscines, les établissements de santé ou les restaurants scolaires.

Seront interdites dans la législation nationale et au niveau local toutes les dispositions racistes, sexistes et discriminatoires, quelles que soient les intentions de ceux qui les proposent

 

Gaël Fouilleul

Secrétaire de la 10ème circonscription de l'Essonne

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :