Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

une-autre-voix.jpgNON A UN EVENTUEL PROJET DE CESSION D’UN TERRAIN AUX MUSULMANS

A l’approche des élections municipales de mars 2014, le Maire PS, Monique Goguelat aurait ainsi proposé un terrain pour la construction d’une mosquée à Saint-Germain-Lès-Arpajon. Ces politiciens semblent alors s’engager dans une scandaleuse politique communautariste à des fins électoralistes. Le lieu d'implantation aurait été arrêté sur une parcelle de 3000 m² appartenant à la municipalité longeant le Chemin Latéral qui est une voie non carrossable et dont l'accès au chemin Des 50 Arpents est fermé. Ce chemin étant non carrossable, il est géré par la communauté des communes de l'Arpajonnais. Sur les 3000 m², 1000 m²seraient alors dédiés à la mosquée et les 2000 m² restant seraient loués à des gens du voyage sédentarisés et déjà implantés dans la commune qui seront ainsi déplacés.

La mosquée atteindrait une superficie de 400m² sur 2 niveaux !

Germinois avez-vous été consultés sur ce projet ? Une fois n’est pas coutume, c’est une parodie de démocratie qui s’est jouée. Ce projet ne fait l'objet d'aucune concertation préalable avec les habitants du quartier. Des questions qui restent en suspens sur cette cession de terrain  alors que l’offre de terrains pour construire de nouveaux logements manque cruellement en Ile-de-France.

1. A quelles conditions, ce terrain serait-il cédé ?  Quelles sont les modalités de financement relatives au projet de construction d’une éventuelle mosquée ? La municipalité aurait octroyé un bail emphytéotique, d’une durée de 50 ans à l’Association de la communauté musulmane germinoise (A.C.M.G.).

2. Quel serait l’impact sur la valeur immobilière des habitations du quartier ? Pour information, à Saint-Germain-Lès-Arpajon, une valeur à l'achat d'un terrain de 1000 m² est de 230 000 euros.

Alors que la loi de 1905 sur la laïcité dispose que « la République ne reconnaît, ne salarie et ne subventionne aucun culte », l’État et les collectivités locales participent directement ou indirectement à la construction de lieux de culte musulmans par l’attribution de baux emphytéotiques ou par des subventions aux activités culturelles des mosquées.

Plus que jamais, vous aurez besoin d’élus Front National au Conseil municipal de Saint-Germain-Lès-Arpajon. Le Front National de Saint-Germain-Lès-Arpajon propose :

  • Informer les Germinois de l’avancée de ce projet dans tous ses aspects.
  • Lutter contre toutes les féodalités qui visent à substituer les lois communautaristes aux lois de la République.
  • Autoriser que le seul financement des lieux de culte par les fidèles, selon des règles strictes et encadrées par les lois françaises. Interdiction de tout financement des activités cultuelles par des puissances étrangères (Qatar, Arabie Saoudite, etc.).
Tag(s) : #Municipales 2014

Partager cet article

Repost 0