Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un "collectif de soutien à des sans-papiers" s'est rassemblé hier matin devant l'entreprise Bennes 2000 de Viry-Châtillon. Celle-ci, spécialisée dans la récupération de matériaux, emploie en effet 3 clandestins depuis quatre mois et demi. Parmi ce collectif on retrouvait les traditionnels agitateurs d'extrême-gauche de RESF.

Le Front National de l'Essonne s'indigne de ce soutien à des hors-la-loi qui sont venus et sont restés sur le territoire de la France en toute illégalité et en ces temps de crise grave usurpent les emplois non seulement des citoyens français mais également des immigrés se trouvant légalement sur le territoire national. Le Préfet de l'Essonne se doit donc de prendre un arrêté ordonnant la reconduite à la frontière de ces individus.

Le Front National exige également des sanctions contre l'entreprise employant ces clandestins. Celles-ci contribuent en effet à l'appel d'air contribuant à l'invasion migratoire sur notre territoire. Elles donnent en effet l'espoir aux clandestins d'une régularisation sous le fallacieux prétexte d'un emploi et elle contribue d'autre part à la paupérisation et à la précarisation de la population nationale.

Pour envoyer un signal fort aux autorités une seule solution, le vote Front National Marie-Christine ARNAUTU et Farid SMAHI les 14 et 21 mars prochain. Le temps de l'action est venu.

(source
Tag(s) : #Immigration

Partager cet article

Repost 0