Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Attaque du RER D : L'indécente clémence de la justice

11 personnes étaient poursuivies pour avoir attaqué un RER le samedi 16 mars, en gare de Grigny et détroussé les voyageurs présents dans la rame.

Le verdict d'une incroyable et indécente clémence a été rendu hier soir. Sur les 11 prévenus poursuivis, 1 a été relaxé, 5 ont reçu un avertissement et les 5 autres ont été condamnés à des peines de prison avec sursis dont la plus "sévère" est de 10 mois de prison avec sursis.

Le ministre de l'intérieur Valls avait promis des sanctions d'une extrême sévérité contre les assaillants. La justice a une fois de plus, démontré tout son laxisme dans le traitement de la délinquance dans notre pays.

Non seulement, la racaille n'est pas condamnée à la hauteur des faits qui ont été commis, mais elle est de surcroît encouragée à commettre de nouveaux délits, le gain potentiel du délit étant bien supérieur à la sanction encourue.

Marine Le Pen et le Front National de l’Essonne proposent de mettre en place la tolérance zéro pour que la peur change enfin de camp, de renforcer la responsabilité pénale des mineurs délinquants, de renvoyer chez eux des délinquants étrangers condamnés, et enfin de rétablir les effectifs de police et de gendarmerie supprimés depuis 2005.

Audrey Guibert,

Secrétaire Départementale du Front National de l’Essonne

Partager cet article

Repost 0