Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettre ouverte à Monsieur Léonhardt, Maire de Sainte Geneviève des Bois

Expliquez-vous, Monsieur Léonhardt, sur les subventions inscrites au budget primitif de 2013 :

1/ Pourquoi le montant de 889 293 € qui figure à l’article 6574 du « chapitre III-A1-section de fonctionnement-détail des subventions et participations versées » est-il très différent dans l’annexe « subvention versée dans le cadre du budget » pour ne plus être que de 221 185 € sur la ligne 3 du tableau et encore un autre nombre différent : 222 998,60 € en fin de ce même tableau ?

Que d’erreurs !

Avez-vous des informations à nous cacher ? Comment la différence entre les différents montants évoqués ci-dessus sera-t-elle répartie ?

Nous avons le droit de savoir !

Nous notons aussi une erreur entre le total 025 « aide aux associations » de cette annexe, et la somme des 24 lignes qui suivent.

2/ Pourquoi l’association « Sakado du donjon » va voir sa subvention passer de 85 € en 2012 à 360 € en 2013, soit 4 fois plus alors que le plus ancien club de randonneurs, fort d’un plus grand nombre d’adhérents va se faire reconduire une subvention de 92 € ?

3/ Comment se fait-il que : ENSG-Emulation nautique a une subvention qui va passer de 10 322 € à 15 322 € soit près de 50% de plus alors que les autres associations, pour l’essentiel, se verront reconduire le même montant que l’année précédente, sans aucune réévaluation liée à l’inflation ?

Expliquez-vous également sur la gestion de la commune car nous possédons une étude des comptes de 2011 (dernières informations à disposition) qui porte sur les 36 000 communes de France :

1/ Avec une dette par habitant de 1 344 €, la commune était la 3 113ème commune la plus endettée de France. La moyenne nationale était de 595 € par habitant.

Ne nous dites plus que nous sommes bien placés par rapport aux autres communes proches de nous : Brétigny, Longjumeau, Yerres, Draveil, Arpajon sont toutes moins endettées que nous avec respectivement 910 €, 1 037 €, 950 €, 576 € et 595 € cette année là !

Cette dette de 46 139 000 € en 2011 pesait sur nos impôts locaux pour 126 € par habitant alors qu’au niveau national elle n’était que de 87 € ! Quel triste résultat ! Quelle mauvaise gestion !

Certains pensaient, à force de vous entendre, que nous étions bien gérés. Ils vont être déçus à la lecture de cette lettre ouverte.

2/ Les dépenses de fonctionnement s’envolaient également avec un montant de 1 131 € par habitant, en hausse de 14 % depuis 2000 (au niveau National elles n'étaient que de 669 € par habitant).

Dans ceux-ci, les frais de personnel pesaient pour 56,1 % ce qui positionnait la commune à la 1 135ème place de France sur 36 000 communes sachant qu’un certain nombre de services ont été transférés à l’Agglo !

Quand on sait qu’au niveau national ce taux n’était que de 34,7 %, il y a de quoi se poser des questions.

Au budget 2013, ce taux passe à 57,3 %. Où allons-nous, à ce rythme ?

NB: nous tenons cette étude à votre disposition.

Recevez, Mr le Maire, mes salutations distinguées

Gaël Fouilleul

Candidat tête de liste Front National aux prochaines élections municipales

Partager cet article

Repost 0